• PERSONNES ÂGÉES

    L’autonomie de chaque personne se mesure à l’aide d’une grille qui fixe le Groupe ISO Ressources (GIR). La grille AGGIR comporte 6 niveaux : du GIR 1 plus dépendant au GIR 6 plus autonome. Si vous souhaitez faire une simulation vous pouvez en faire une ici

    ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation)

    L’ARDH est une aide financière versée par certains régimes de retraite, en sortie d’hospitalisation, pour prendre en charge tout ou partie de services d’aide à domicile tels que ceux proposés par A VOS COTES.

    Conditions d’attribution :
    Etre retraité et âgé de 55 ans et plus
    Ne pas bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

    Modalités :
    La demande peut être déclenchée soit par l’hôpital soit par l’établissement de soins de suite (ou de convalescence)
    Une aide de 1800 euros est octroyée pour une durée de 4 mois maximum. Une participation financière vous est demandée. Cette contribution dépend du niveau de vos revenus et peut varier entre 10 % et 73 %.

    PAP (Plan d’Actions Personnalisé)

    Le PAP est une aide financière versée par certains régimes de retraite. Le PAP prend en charge tout ou partie de services d’aide à domicile tels que ceux proposés par A VOS COTES selon des barèmes nationaux

    Conditions d’attribution :
    Etre retraité et âgé de 55 ans et plus
    Etre identifié GIR 5 ou 6
    Avoir besoin d’une aide pour accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité
    Ne pas bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

    Modalités :
    Le dossier doit être rempli pour un responsable d’A VOS COTES.
    Une fois le dossier complété et renvoyé, une évaluation est effectuée à votre domicile pour apporter des réponses aux besoins en termes de prestations (ménage, accompagnement, portage de repas,…), d’actions de prévention et de conseils.

    APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

    L’APA est une allocation du Conseil Général attribuée à toute personne âgée en situation de perte d’autonomie. L’APA sert à financer les aides à la vie quotidienne (ménage, courses, accompagnement, repas,…) et certaines aides techniques non prises en charge par l’assurance maladie (déambulateurs, protections pour incontinence, barres de maintien,…)

    Conditions d’attribution :
    Etre âgé de 60 ans et plus,
    Etre identifié GIR 1 à 4
    Résider en France de façon stable et régulière,
    Etre en difficulté pour assumer certains actes essentiels de la vie quotidienne (se déplacer, se nourrir, s’habiller…)
    Il n’y a pas de conditions de ressources.

    Modalités :
    Vous pouvez retirer un dossier auprès du Conseil Général ou du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Vous pouvez aussi le demander tout simplement dans notre agence et un responsable vous aidera à le remplir.
    Une fois le dossier complété et renvoyé, la durée d’instruction est de 6 à 8 semaines. Une équipe médico-sociale vient évaluer les besoins d’assistance (aide ménagère, auxiliaire de vie, portage de repas) et les besoins en matériels (adaptation du logement, téléalarme) en fonction de la grille AGGIR.
    Une participation financière vous est demandée. Cette contribution dépend du niveau des revenus du demandeur.

    Pour plus d’informations, Cap Retraite a réalisé un guide pratique :

    Le Guide Pratique

  • PERSONNES HANDICAPÉES

    PCH (Prestation de compensation du handicap)

    La PCH est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie de la personne handicapée. Cette prestation couvre les aides humaines, techniques (aménagement du logement et du véhicule) et animalières.

    Conditions d’attribution :

    • Etre âgé de moins de 60 ans. La demande peut être effectuée jusqu’à l’âge de 75 ans si la personne handicapée remplit les critères d’accès à la PCH avant l’âge de 60 ans.
    • Résider en France de façon stable et régulière,
    • Etre en difficulté absolue pour assumer au moins 2 activités parmi les suivantes :
      • Mobilité : se mettre debout, faire ses transferts, marcher, se déplacer,
      • Entretien personnel : se laver, s’habiller, prendre ses repas, assurer l’élimination,
      • Communication : parler, entendre, utiliser des appareils techniques de communication,
      • Tâches générales, relations avec autrui : s’orienter dans le temps, s’orienter dans l’espace, gérer sa sécurité, maîtriser son comportement dans ses relations avec autrui.

    Modalités :
    Le dossier de demande doit être déposé à la MDPH (Maison Départementale des personnes handicapées) du lieu de résidence.
    Une équipe pluridisciplinaire vient évaluer les besoins et élaborer un plan personnalisé de compensation. Les montants de la prestation de compensation du handicap sont fixés par nature de dépense.

    Pour plus d’informations : www.service-public.fr ou téléchargez le Guide PCH aide humaine ou le Guide PCH aides techniques

Partager